Vers la réouverture des frontières terrestres dans l’espace UEMOA ?

Vers la réouverture des frontières terrestres dans l’espace UEMOA ?

Réunis le 28 septembre 2021 en visio-conférence, les ministres de la Santé, de la Sécurité, et des Transports des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont abordé la question de la réouverture des frontières au sein de l’espace.

« Il s'avère nécessaire d'envisager la réouverture des frontières sous certaines conditions, en prenant en compte des exigences sanitaires et économiques. Ceci permettra un meilleur contrôle des flux et la réduction des passages dérobés qui se créent actuellement », a indiqué le ministre togolais de la Santé, Moustafa Mijiyawa.

En effet, les Etats de l’UEMOA depuis mars 2020 ont fermé leurs frontières suite à l’apparition des premiers cas de coronavirus constatés dans l’Union.

« Au sein de notre Union, sept pays sur les huit ont ainsi fermé toutes leurs frontières dès la notification des premiers cas de Covid-19. Ces fermetures de frontières ont permis de contenir la présence, dans notre espace, de cas importés de la maladie, préoccupation majeure de tous les pays au début de la pandémie. Prenant cependant toute la mesure de l’impact socioéconomique négatif de ces fermetures de frontières et tenant compte des leçons apprises des premiers mois de la pandémie, nos autorités ont rapidement décidé de la réouverture des frontières aériennes entre nos pays, assortie d’un ensemble de mesures de précaution sanitaire », a déclaré Abdoulaye Diop, le président de la Commission de l’UEMOA.

Les conclusions de cette rencontre seront présentées aux chefs d’Etats lors de leur prochaine Assemblée mais déjà, les experts recommandent le renforcement de la collaboration transfrontalière et la sécurité aux points d'entrée.


E-mail