Financement, utilité, localisation… ce qu’il faut savoir de Lomé Data Centre

Financement, utilité, localisation… ce qu’il faut savoir de Lomé Data Centre

Le Togo dispose désormais d’un centre de données de colocation certifié Tier III, l’un des niveaux de fiabilité les plus élevés de ce secteur. Il s’agit de Lomé Data Centre, inauguré le 4 juin 2021 par le président Faure Gnassingbé, deux ans et demi après le lancement des travaux.

Ce centre de données a été initié dans le cadre du Programme régional ouest-africain de développement des infrastructures de communications (WARCIP). Il est financé par un prêt de la Banque mondiale à hauteur de 12,76 milliards de FCFA.

Lomé Data Centre « permettre à l’Etat togolais ainsi qu’aux entreprises d’héberger leurs données dans un environnement sécurisé. Il s’agit d’une infrastructure majeure qui s’inscrit dans la vision de faire du digital un levier de croissance économique inclusive et durable et qui cadre parfaitement avec la Feuille de route présidentielle 2020-2025 », indique un communiqué de presse du ministère de l’Economie numérique.

Selon Cina Lawson, ministre de tutelle, ce centre « vient à point nommé pour offrir des facilités à l’Etat, mais aussi aux entreprises pour héberger leurs données à des coûts abordables ». A Alikpohou Mayéké, coordinateur du projet Warcip, d'ajouter que « l'intérêt pour les clients d'héberger leurs ressources dans ce tout premier Data centre de place international construit au Togo, est de bénéficier d'un environnement sécurisé pour accroître la disponibilité et la qualité des services qu'ils offrent à leurs clients.»

Le centre est situé derrière le siège social du groupe Togocom au rond-point dit GTA.


E-mail