Google va payer 220 millions d’euros d'amende à la France

Google va payer 220 millions d’euros d'amende à la France

L’Autorité française de la Concurrence a infligé, le 7 juin 2021, une amende de 220 millions d'euros (environ 145 milliards de FCFA) à Google pour avoir favorisé ses propres services dans le secteur de la publicité en ligne en France.

La société de Mountain View en Californie "n'a pas contesté les faits". Elle indique par ailleurs qu’elle n’exercerait aucun recours.

Selon l'Autorité française de la concurrence, l'amende a été décidée dans le cadre d'une procédure de transaction avec Google, qui avait initialement été saisie par trois groupes de presse, notamment News Corp, Rossel et le Figaro, qui s'était ensuite retiré de la procédure.

« L'Autorité a constaté que Google a accordé un traitement préférentiel à ses technologies propriétaires proposées sous la marque Google Ad Manager », indique l'Autorité.

Google depuis août 2015 est devenue la filiale de la maison mère Alphabet. Au premier trimestre 2021, la société a réalisé 55,31 milliards de dollars de chiffre d'affaires grâce majoritairement à la publicité en ligne.


E-mail