Vaccination anti-Covid : un journal suspendu pour 4 mois

Vaccination anti-Covid : un journal  suspendu pour 4 mois

L’hebdomadaire togolais «The Guardian» a été sanctionné ce 11 octobre 2021 par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC). L’organe de régulation accuse le journal d’incitation à la désobéissance civile suite à la publication d'un article sur la vaccination anti-Covid-19. Ainsi, l’hebdomadaire écope d’une suspension de 4 mois et le retrait de la carte de presse du directeur de publication, Ambroise Yawo Kpondzo.

En effet, le journal, dans un article intitulé : « Vaccination forcée avec chars et fusils d’assaut au Togo : le régime en course pour le prix Nobel de la paix » paru dans son édition N°0126 du 23 septembre 2021, et dans un éditorial titré « Ma colère » paru dans son édition N°127  du 30 septembre 2021, a affirmé que le directeur du CEG Segbé a porté à la connaissance des élèves qu’ils seront vaccinés dans les jours à venir. L'information a également été donnée par le directeur de la Publication dans une émission radio le 28 septembre 2021, rapporte la HAAC.

L'instance de régulation précise qu’au cours de l’émission, le directeur de publication a affirmé qu’il a été interpellé par « un parent d’élève qui s’insurge contre la décision de vacciner les élèves dont l’âge varie entre 13 et 14 ans alors que lui-même, géniteur des élèves, n’est pas encore vacciné ». Des informations que l’autorité de régulation considère comme fausses après vérification.

Il faut souligner que le directeur de publication Ambroise Kpondzo n’était pas présent à la convocation de la HAAC puisque l’accès aux locaux de l’institution est subordonné à la présentation d’un pass sanitaire.


E-mail