UEMOA : une réunion à Lomé pour moderniser la comptabilité

UEMOA : une réunion à Lomé pour moderniser la comptabilité

Lomé abrite depuis ce 6 septembre 2021, la onzième réunion du réseau des praticiens des finances publiques de l’Union économique et monétaire ouest africain (UEMOA). Cette rencontre de quatre jours organisée en partenariat avec le ministère de l’économie et des Finances du Togo, a pour objectif d’examiner les résultats des travaux du Conseil comptable ouest-africain (CCOA) sur l’élaboration des règles d’amortissement et de provisions et des normes comptables.

« Les directives adoptées en 2009 ont montré certaines insuffisances qu’il faut chercher à corriger. Des pistes de relecture ont été proposées afin que nous puissions dans notre Union produire des comptabilités dites patrimoniales. Patrimoniales, ce qui veut dire que l’ensemble du patrimoine de l’Etat sera désormais connu à travers les documents comptables publiés annuellement. Dans nos Etats, on a une comptabilité dite de caisse. C’est-à-dire on enregistre juste les payements et les décaissements. Les dettes et les créances et tenir compte aussi de l’usure des biens de l’Etat » a indiqué le commissaire département des politiques économiques et de la fiscalité intérieure, Mahamadou Gado.

«  La comptabilité doit se moderniser. La réunion de Lomé va aider à faire ses innovations et les réintégrer afin qu’à court et moyen terme nous ayons des états financiers annuels comme des entreprises et que tous les citoyens puissent lire les opérations de nos Etats », précise-t-il.

Il faut souligner que le conseil des ministres de l’UEMOA a adopté en 2009, six nouvelles directives concernant le cadre harmonisé des finances publiques, notamment celle portant sur le Code de transparence dans la gestion des finances publiques, et celle des lois de finances et règlement général sur la comptabilité publique.


E-mail