Transferts monétaires : vers un audit du projet FSB piloté par l’Anadeb

Transferts monétaires : vers un audit du projet FSB piloté par l’Anadeb

Le gouvernement togolais a lancé les procédures visant à recruter un consultant chargé d'auditer l'aspect externe des paiements numériques des transferts monétaires du projet Filets sociaux et services de base (FSB), piloté par l'Agence nationale de développement à la base ( ANADEB).

Le contrôle ciblera particulièrement les différents aspects du passage en mode numérique des transferts monétaires, afin d'assurer que les transferts ont été bien réalisés au profit des bénéficiaires ciblés, ainsi que de la conformité des données rapportées aux données réelles du terrain.

Ainsi, les auditeurs procèdent à la vérification du fonctionnement de toute la chaîne d'acquisition, de distribution et de fonctionnement des cartes SIM distribuées aux bénéficiaires, tout comme l'exactitude des paiements effectués via les comptes Flooz. Une enquête de satisfaction auprès des bénéficiaires est également annoncée.

Lancé en 2018 par le gouvernement avec le soutien de la Banque Mondiale, le projet Filets sociaux et services de base (FSB) vis à assurer aux communautés défavorisées, un meilleur accès aux infrastructures socio-économiques de base et aux mécanismes de sécurité sociale. En trois ans d'exécution, le mécanisme a dépassé les objectifs initiaux avec plus de 23 milliards FCFA débloqués et environ 200 000 personnes accompagnées, selon les chiffres officiels.


E-mail