Togo : les taux d’intérêt appliqués aux crédits et dépôts bancaires au 2e trimestre

Togo : les taux d’intérêt appliqués aux crédits et dépôts bancaires au 2e trimestre

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) a publié les données sur les conditions de banque dans l’espace UEMOA au titre du deuxième trimestre 2020.

Au Togo, le taux d'intérêt débiteurs des crédits bancaires s’est situé à 7,45% au deuxième trimestre 2020, contre 7,68% le trimestre précédent, soit une baisse de 0,24 point, selon le rapport trimestriel de la Banque centrale (BCEAO). En glissement annuel, l’on note plutôt une régression de 0,19%.

Pour sa part, le taux d'intérêt moyen sur les nouveaux dépôts bancaires entre avril et juin 2020 se chiffre à 5,63%, au même niveau qu’au premier trimestre de l’année. Comparé au deuxième trimestre 2019, ce taux n’a augmenté que de 0,16%.

Au niveau de l’UEMOA, il est relevé une baisse des taux débiteurs. Le taux débiteur moyen s'est établi à 6,55% au deuxième trimestre 2020, contre 6,83% à la même période de l'année précédente. Le taux d'intérêt moyen appliqué aux dépôts à terme est quant à lui passé de 5,28% au deuxième trimestre 2019 à 5,11% au cours du deuxième trimestre 2020.

Au noter que sur le marché monétaire, le taux moyen pondéré des injections de liquidité à une semaine effectuées par la Banque centrale s'est situé à 2,4617% au deuxième trimestre 2020, en baisse de 43 points de base par rapport au trimestre précédent.

« Il convient d’indiquer que dans le but de contrer les impacts négatifs de la pandémie liée à la Covid-19 sur le système bancaire et assurer le financement de l'activité économique dans l'Union, la Banque Centrale a décidé d'organiser, à compter du 27 mars 2020, les adjudications sur ses guichets d'appel d'offres au taux fixe de 2,50%. Ce taux a été réduit de 50 points de base à partir du 24 juin 2020. Sur le marché interbancaire, le taux d'intérêt sur le compartiment à une semaine est ressorti en baisse de 63 points de base pour s'établir à 3,4883% au deuxième trimestre 2020 », rappelle la BCEAO dans son rapport.


E-mail