Oragroup : le bénéfice annuel chute de moitié

Oragroup : le bénéfice annuel chute de moitié

Le groupe bancaire Oragroup a annoncé, dans un communiqué, un résultat net consolidé de 9,4 milliards de F CFA au titre de l’exercice clos au 31 décembre 2020. Ce chiffre représente une baisse de 48,6% comparé aux 18,3 milliards de bénéfice enregistré en 2019.

Dans son communiqué, le groupe indique en effet que le conseil d’administration s’est réuni le 6 avril 2021 et a validé les états financiers publiés selon la norme internationale IFRS. De « bonnes performances » somme toute, annonce Oragroup, « malgré un contexte difficile lié aux effets économiques de la pandémie de la Covid-19 ».

« Oragroup affiche un total bilan de plus de 3 268,2 milliards de F CFA, soit une progression de 24% par rapport à l’année précédente. Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 2 124 milliards de francs CFA et les créances à la clientèle à 1 584,8 milliards de francs CFA, soit des hausses respectives de 17 % et 16 % », indique le communiqué. Qui ajoute que le produit net bancaire s’est établi à 155,4 milliards de F CFA en 2020 – contre  146,9 milliards de F CFA en 2019.

Basé à Lomé, Oragroup est présent dans 12 pays de l’Afrique de l’ouest et centrale (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo) et opère dans quatre zones monétaires (UEMOA, CEMAC, Guinée Conakry, Mauritanie). Le groupe a lancé, en 2020, plusieurs nouveaux produits et services sur plusieurs de ses marchés, et procédé à plusieurs levées de fonds, notamment auprès de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) à hauteur de 30 millions d’euros et de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) de 50 millions d’euros.

A (re)lire aussi: – Oragroup annonce un résultat net consolidé en hausse de 47% en 2019


E-mail