Marché régional : le Togo annule un projet d’emprunt et en formule un autre

Marché régional : le Togo annule un projet d’emprunt et en formule un autre

Le Togo va tenter d’emprunter 20 milliards de F CFA sur le marché régional de l'UMOA le 27 novembre 2020 par l’émission de deux différentes Obligations Assimilables du Trésor (OAT) de maturité de 5 et de 7 ans.

« La présente émission d'Obligations Assimilables du Trésor dans tous les pays membres de l'Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) vise à mobiliser l'épargne des personnes physiques et morales en vue d'assurer la couverture des besoins de financement du budget de l'Etat du Togo », selon une annonce officielle faite ce vendredi.

Proposés aux investisseurs par l’Etat du Togo à travers le Trésor public, sous la responsabilité du ministère de l’Economie et des Finances, ces titres « sont dématérialisés et tenus en compte courant dans les livres du Dépositaire Central du Marché des Titres Publics par adjudications qu’est la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) », précise la même source.

L’OAT à maturité de 5 ans offre un taux de 6,4%, alors que celle de 7 ans en propose plus (6,5%). Toutes ces soumissions sont faites à prix multiples, et le remboursement du capital interviendra le premier jour ouvré suivant la date d'échéance. Et le paiement des intérêts se fera annuellement sur la base des taux.

Cette opération fait suite à l’annulation de celle initialement prévue ce 13 novembre 2020, et qui portait sur un montant de 15 milliards de FCFA. « L'Agence UMOA-Titres porte à la connaissance des investisseurs de l’Union que le Trésor du Togo a décidé de surseoir à l’émission des Obligations Assimilables du Trésor (OAT), de maturité 5 ans et d’un montant de 15 milliards de FCFA, initialement prévue le vendredi 13 novembre 2020 au calendrier des émissions de titres publics. Au nom du Trésor Public du Togo, l’Agence remercie l'ensemble des investisseurs pour le soutien constant aux initiatives de financement des actions de développement de l’Union », lit-on dans un communiqué officiel signé le 4 novembre 2020 par Adrien Diouf, le directeur général de l’agence régionale basée à Dakar (Sénégal).


E-mail