Marché régional : le Togo a déjà levé 187 milliards de F CFA en 2020

Depuis janvier 2020, le Togo a déjà levé 187 milliards de F CFA sur le marché régional de l'UMOA, selon les données officielles de l'agence régionale Umoa-Titres en charge de l'organisation des émissions.

En effet, au premier trimestre 2020, le pays a récolté 165 milliards de F CFA sur le marché, sur un total de 1.331 milliards pour les huit pays de la région, soit un taux de 12,3%. A ce niveau, seuls la Côte d’ivoire et le Bénin ont fait plus, avec respectivement 454 milliards et 250 milliards au cours des trois premiers mois de l’année. Le Sénégal, deuxième économie de la région, était au 4e rang des mobilisateurs avec 149 milliards de F CFA.

Sur la part togolaise, 86,61 milliards de F CFA disposent d’une maturité de 3 ans, contre 38,32 milliards en ce qui concerne les 5 années. Seuls 12,53 milliards concernent la maturité de 7 ans, et 27,5 milliards à un an ; c’était encore le 17 janvier, la première sortie de l’année-.

Par ailleurs, comme il fallait s’y attendre, le coût moyen pondéré de la dette est en corrélation avec la maturité, et va de 4,95% à 6,81%. Et les porteurs des titres viennent majoritairement du Togo (39%), suivi du Burkina (16%) et de la Côte d’ivoire (15%).

Au titre du 2e trimestre de l'année, Lomé s’est déjà signalé sur le marché régional avec une première sortie le 17 avril, laquelle lui a permis de retenir 22 milliards de F CFA sur 29 glanés, contre 20 milliards sollicités. Ce qui s'ajoute aux 165 milliards de F CFA du premier trimestre, et porte le montant total déjà levé à 187 milliards cette année.  

La prochaine sortie est prévue pour le 8 mai 2020, et porte sur 35 milliards de F CFA à mobiliser via deux Obligations assimilables du Trésor (OAT). La valeur nominale unitaire des deux opérations est de 10.000 F CFA, avec des taux d’intérêt de 6,15% et de 6,4%.


E-mail