La BCEAO relève ses taux à partir de cette semaine

La BCEAO relève ses taux à partir de cette semaine

Le Comité de politique monétaire de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (BCEAO) a décidé de relever de 25 points de base les taux directeurs afin de favoriser le retour progressif de l’inflation dans la zone cible.

Ainsi, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité passe de 2,00% à 2,25% et le taux du guichet de prêt marginal de 4,00% à 4,25% à compter du 16 juin 2022. Le coefficient de réserves obligatoires applicable aux banques de l'Union reste inchangé à 3,0%.

Cette décision est prise en réponse à la persistance de la déviation de l’inflation par rapport à la cible. Ce qui fait peser des risques sur l’ancrage des anticipations d’inflation dans l’Union.

LIRE AUSSI. Togo : l’inflation franchit de nouveau la barre des 6%

En rappel, le taux d’inflation ressortirait, en glissement annuel, à 6,8% en avril 2022 dans l’Uemoa, contre une réalisation de 6,6% en mars 2022 et 6,1% en février 2022. Une accélération essentiellement imputable à la fermeté des prix des produits alimentaires et aux composantes «Logement» et «Transport», dont les contributions globales à l'inflation totale sont passées respectivement de 0,4 point de pourcentage et 0,2 point de pourcentage en mars 2022 à 0,5 point et 0,3 point de pourcentage respectivement en avril 2022.

LIRE AUSSI. Qui représentent le Togo dans les instances de la BCEAO ?


E-mail