Ecobank : un bénéfice de 46 milliards de FCFA glané au premier trimestre

Ecobank : un bénéfice de 46 milliards de FCFA glané au premier trimestre

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a enregistré un résultat net de 46,18 milliards de F CFA sur les trois premiers mois de l’année, selon le tableau d’activité publié à la BRVM. Le bénéfice du groupe bancaire basé à Lomé augmente ainsi de 14,95% sur un an, après les 40,19 milliards F CFA réalisés à la fin mars 2019.

Cette hausse du résultat net s’explique, entre autres, par l’évolution des charges d'exploitation qui enregistrent une baisse de 14,47% (132 milliards de FCFA) malgré la progression du coût du risque (+23,87% à 31,15 milliards de FCFA). Pour sa part, le ratio de couverture des risques s'est amélioré à 81,5% au premier trimestre 2021 contre 74,5% au quatrième trimestre 2020.

Principal indicateur de performance, le produit net bancaire du groupe enregistre une baisse de 4,75% à 22,72 milliards en monnaie locale (FCFA), mais progresse de 4,3% à 409,4 millions de dollars (USD). « La performance du groupe au premier trimestre a été solide, malgré l'environnement d'exploitation toujours difficile. Les revenus ont augmenté de 4% à 409 millions $EU et nous avons réalisé un bénéfice avant impôts de 100 millions $EU, soit une augmentation de 11% en glissement annuel. Le bénéfice par action a augmenté de 8% et le rendement des capitaux propres corporels a été de 15,7%. Ces résultats reflètent les avantages de notre diversification et la concentration sur nos priorités stratégiques », commente le Nigérian Adé Ayéyémi, le directeur général du groupe en poste depuis septembre 2015.

« Notre bilan demeure liquide, robuste et sain, nous donnant les capacités de répondre aux besoins financiers de nos clients. L'accent mis sur la digitalisation dans tous nos engagements clients a contribué à une croissance soutenue des dépôts », ajoute-t-il.


E-mail