Ecobank et AUDA-NEPAD font plus de 200 diplomés

Ecobank et AUDA-NEPAD font plus de 200 diplomés

Le groupe panafricain Ecobank et le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique de l'agence de développement de l'Union africaine (AUDA-NEPAD) ont organisé une cérémonie virtuelle de remise de diplôme, le 28 juillet 2021, à plus de 200 personnes venus des huit pays de la phase pilote de l’Académie des MPME (Côte d'Ivoire, Ghana, Kenya, Niger, Nigeria, Rwanda, Tchad et Togo).

Créée par les deux institutions durant la pandémie de Covid-19 en 2020, l’Académie des MPME fait partie de l'initiative "100 000 MPME" de l'AUDA-NEPAD, une action continentale face à la pandémie. Elle propose aux entrepreneurs, aux propriétaires et aux dirigeants de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) un coaching, un mentorat et des cours de formation aux compétences commerciales.

« Nous n'avons pas hésité à soutenir l'initiative "100 000 MPME" de l'AUDA-NEPAD. Le cadre que nous avons conçu ensemble repose sur trois piliers essentiels dont les MPME ont besoin pour renforcer leur résilience en ces temps sans précédent, à savoir l'accès aux capacités, l'accès aux financements et l'accès aux marchés. La cérémonie de remise des diplômes marque une nouvelle étape dans notre démarche visant à accompagner les MPME et à les aider à devenir les grandes entreprises de demain. Je félicite chaleureusement la promotion 2021 du Programme de formation des MPME au financement. C'est le début d'un succès durable pour votre entreprise et Ecobank est là pour vous aider à devenir de grands chefs d'entreprises sur notre continent », a déclaré le directeur général du Groupe Ecobank Ade Ayeyemi.

Environ 3.000 MPME ont postulé au Programme de formation des MPME au financement, parmi lesquelles 850 ont été présélectionnées dans les huit pays pilotes. Le programme de six semaines a couvert quatre modules et 15 sessions de formation par pays. Au total, 120 sessions ont été dispensées dans les huit pays.

Au troisième trimestre 2021, Ecobank indique qu'il proposera un programme unique en alternance pour les 2.000 PME qui se sont inscrites mais n'ont pas été sélectionnées pour le programme qui vient de s'achever. L'objectif est de s'assurer qu'aucune PME ayant souhaité participer à cette expérience d'apprentissage ne soit laissée pour compte.


E-mail