Ecobank : des indicateurs au vert au premier semestre 2022

Ecobank : des indicateurs au vert au premier semestre 2022

Le groupe Ecobank a annoncé, le 26 juillet 2022, des indicateurs au vert au titre du premier semestre 2022 avec un résultat avant impôt non audité en hausse de 24 % à 261 millions USD, un rendement des capitaux propres tangibles record de 19,5 % et une augmentation du résultat par action pour les actionnaires de 24 % par rapport à l'année précédente.

Pour sa part, indique Ecobank, le produit net bancaire (PNB) a progressé de 10 % pour atteindre 910 millions USD. Ce, indique le groupe basé à Lomé, malgré un environnement opérationnel difficile marqué par une forte inflation, un affaiblissement des monnaies africaines et un ralentissement de la croissance économique.

Dans les détails, le Nigeria, les pays francophones d'Afrique de l'Ouest (UEMOA), les pays d'Afrique centrale, de l'Est et australe (CESA) et les marchés anglophones d'Afrique de l'Ouest (AWA) ont vu leur résultat avant impôt croître de 74 %, 42 %, 37 % et 8 %, respectivement.

« Nos résultats du premier semestre 2022 reflètent les avantages de la diversification de notre modèle opérationnel et de nos régions. Ils démontrent également notre résilience et notre capacité d'exécution au service de nos clients dans un environnement difficile, tout en générant des rendements adéquats pour nos actionnaires », a commenté Ade Ayeyemi, le directeur général du Groupe.

Au premier semestre 2021, le bénéfice avant impôts avait augmenté de 23 % pour atteindre 210 millions de dollars, avec un PNB en progression de 7% à 824,5 millions USD.

Premier groupe bancaire panafricain indépendant, Ecobank opère à travers 33 pays africains. Le groupe possède un agrément bancaire en France et dispose de bureaux de représentation à Addis Abeba en Éthiopie, à Johannesburg en Afrique du Sud, à Beijing en Chine, à Londres au Royaume-Uni et à Dubaï aux Émirats Arabes Unis.


E-mail