265,5 milliards de FCFA d’obligations de relance déjà levés par le Togo

265,5 milliards de FCFA d’obligations de relance déjà levés par le Togo

Le Togo a mobilisé, depuis le lancement des obligations de relance sur le marché financier régional en février 2021 par l’agence UMOA-Titres, un montant total de 265,5 milliards à fin juin 2021. Le pays est 4e au classement du volume d’obligations de relance mobilisé par émetteur.

Premier pays de l'UMOA à solliciter cet instrument – le 19 février 2021-, le Togo est devancé, en termes de volume mobilisé par émetteur, par la Côte d’Ivoire, le Burkina et le Mali qui ont levé respectivement 435,95 milliards, 318,16 milliards et 265,8 milliards. Le Niger est 5e avec 186,72 milliards de FCFA glanés sur le marché, devant le Sénégal (137,21 milliards), le Bénin (132 milliards) et la Guinée Bissau (61,6 milliards).

Au total, les adjudications d’émissions d’OdR  ont ainsi permis, à fin juin 2021, une levée globale importante de 1.802,93 milliards de FCFA, contre un volume prévisionnel de 1 591 milliards de FCFA, avec un taux de couverture global des montants mis en adjudications de 349,96%. Le montant prévisionnel de l’année 2021 s’élève à 3 768 milliards.

LIRE AUSSI. Obligations de relance : le montant prévisionnel connu

En rappel, la mise en place de cet outil d'emprunt est sur le marché régional avait été justifiée par le volume jugé « exceptionnel » des besoins de financement des Etats au titre de l’année 2021. Il fait suite à l’initiative des des bonds covid-19 (ou anti Covid-19) qui a permis aux Etats de l’UMOA de lever 5.000 milliards de FCFA entre avril et décembre 2020.

LIRE AUSSI. Un nouvel outil d'emprunt sur le marché régional


E-mail