Un autre africain à l’Organisation mondiale du commerce

Un autre africain à l’Organisation mondiale du commerce

La directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Ngozi Okonjo-Iweala, a annoncé dans un courrier en date du 6 juillet 2021, la nomination du Béninois Eloi Laourou en tant que conseiller principal de l’institution. 

« Le docteur Laourou a considérablement contribué aux travaux de l'OMC et de ses organes qu'il a présidés au cours de ses mandats successifs, coordonnant également les groupes régionaux de l'OMC, de la CNUCED, du CCI et de l'OMPI. (...) Il a une excellente connaissance du Système commercial multilatéral et des négociations commerciales internationales », a indiqué Ngozi Okonjo-Iweala.

Ancien ambassadeur, représentant permanent du Bénin auprès de l’Office des Nations-Unies et autres organisations internationales basées à Genève d'août 2016 à juillet 2020, Eloi Laourou est un diplomate de carrière ayant à son actif environ 35 ans d'expérience. Titulaire d'un doctorat en droit international et relations internationales de l'Université Lyon 3, Jean Moulin (France), il a également été représentant permanent adjoint du Bénin à Genève entre février 2013 et août 2016.

Désignée à la tête de l’OMC le 15 février 2021, Ngozi Okonjo-Iweala, une économiste chevronnée originaire du Nigéria, a reçu le soutien du Bénin dès les premières heures de l’annonce de sa candidature. D'ailleurs, son nouveau conseiller avait entre-temps lorgné la présidence de l'OMC avant de désister en faveur de l'ancienne ministre des Finances du Nigéria.


E-mail