Togo: Afreximbank va investir dans l’industrie et la logistique

Togo: Afreximbank va investir dans l’industrie et la logistique

Le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, a conféré le 6 janvier 2022 à Lomé avec le président du conseil d’administration de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank), Dr Benedict Okey Oramah. Les échanges ont porté sur le renforcement des programmes de financement de l’institution dans les secteurs de l’industrie et la logistique.

« Nous avons au Togo beaucoup des projets en cours d’exécution d’un montant d’environ 500 millions d’euros et nous programmons d’autres en particulier, des projets de développement des parcs industriels intégrés. Nous sommes prêts à participer à la mise en œuvre de la seconde phase du projet d’industrialisation à Adétikopé », a indiqué le Nigérian à la tête d'Afreximbank depuis 2015.

Les deux personnalités ont également abordé la question de la contribution de l'institution basée au Caire (Egypte) « à la réalisation de la feuille de route gouvernementale, pour qu’au moins 75% de la population togolaise ait accès à l’électricité et à l’eau potable dans les prochaines années. Nous avons convenu de collaborer aussi dans le secteur de la santé », a ajouté le président d'Afreximbank.

Il faut préciser que le Togo a déjà bénéficié via la société ARISE IIP, de l’appui d’Afreximbank dans la construction de la première phase du Parc industriel d’Adétikopé (PIA) et des centrales électriques dans la région des Plateaux.


E-mail