Togo : une agence nationale pour le développement des TPME

Togo : une agence nationale pour le développement des TPME

Après la charte, l’agence. Réuni en conseil le 7 juillet 2022, le gouvernement togolais a examiné et adopté le projet de décret portant création, attributions et organisation de l’agence nationale de développement des Très petites, petites et moyennes entreprises (TPME).

« Dans le but de centraliser et piloter de façon cohérente et structurée toutes les initiatives de soutien aux TPME, il est créé, par le présent décret, l’agence de développement des très petites, petites et moyennes entreprises. 14. Son adoption permet de mieux contrôler et suivre toutes les actions de financement orientées vers le développement des TPME, d’harmoniser et de garantir le respect des règles et procédures de financement, d’avoir une base de données pour un meilleur suivi », indique le communiqué ayant sanctionné la réunion.

Par ailleurs, précise la même source, il concourt au renforcement des acteurs économiques conformément à l’axe stratégique 3 de la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

Cette annonce est faite presque un an après l’adoption d’un projet de décret portant approbation de la charte des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME). Ce texte s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme 'R4' relatif au renforcement des mécanismes d'appui au TPME contenu dans la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

« Les TPME constituant aujourd'hui la base du tissu économique du pays et participent de manière significative à la croissance économique, à la création d'emplois, à la valorisation de l'innovation, au développement régional et local et au renforcement de la cohésion sociale. Leur développement durable requiert outre un environnement global incitatif et cohérent, un dispositif d'appui direct performant et une offre de financement adapté », avait indiqué l’exécutif.


E-mail