Les TPME au centre de la Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle

Les TPME au centre de la Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle

L’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) a célébré le 13 septembre 2021, la 22e Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle. La commémoration de cette année est axée sur le thème « Propriété intellectuelle, innovation et développement des entreprises en Afrique ».

Le choix de ce thème s’explique par la volonté des Etats de l’OAPI d’utiliser la propriété intellectuelle comme un moteur de croissance à travers la création et le développement d’entreprises innovantes.

Selon le ministre du commerce, de l’industrie et de la consommation locale, Kodjo Adedze, l’OAPI, dans le cadre de sa mission d’accompagnement des Etats membres dans leur développement technologique et économique, compte mettre en place des plateformes innovateurs/entreprises en vue de permettre aux Très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) de disposer d’innovations nécessaires à leur développement, leur compétitivité et leur croissance.

« J’encourage donc les inventeurs, les innovateurs, les centres de recherche, les universités et tous les autres acteurs de la créativité, les opérateurs économiques et les responsables des TPME à participer activement à la mise en place de cette plateforme afin de donner une impulsion au développement d’entreprises dans notre pays », a déclaré Kodjo Adedze.  

Pour rappel, le gouvernement togolais avait adopté le 25 août 2021 en conseil des ministres, un projet de décret portant approbation de la charte des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME).  Elles constituent aujourd'hui la base du tissu économique du pays et participent de manière significative à la croissance économique, à la création d'emplois, à la valorisation de l'innovation, au développement régional et local et au renforcement de la cohésion sociale, d’après le gouvernement.

LIRE AUSSI. Togo : la charte des TPME approuvée par le gouvernement


E-mail