Le gouvernement et le secteur privé en concertation

Le gouvernement et le secteur privé en concertation

La deuxième édition du cadre de concertation entre l’Etat et le secteur privé sur la relance économique post-Covid-19, s'est tenue le 9 juin 2021 à Lomé sous la présidence du premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Le professeur Carlos Lopes, économiste et chief PND officer, a, dans son intervention, relevé la situation paradoxale du continent africain qui, tout en étant la zone la moins « infectée » reste la plus affectée économiquement en raison d’un contexte économique déjà tendu avant la crise.

Dans ce contexte, l’économiste conseil de faire preuve d’innovation, de maintenir la pression sur le secteur bancaire pour financer plus l’économie réelle et avoir un secteur privé qui assure pleinement en tant que tel.

La cheffe du gouvernement a, quant à elle, a souligné le fait que pour poursuivre cette marche, l’Etat et le secteur devraient faire preuve d’innovation pour saisir les opportunités, développer des projets compatibles avec un développement durable.

« Les échanges très riches que nous venons d’avoir nous ont permis de faire le point des progrès réalisés depuis le début de la pandémie mais également de présenter les grandes lignes des initiatives en cours et envisagées pour consolider le rôle moteur du secteur privé dans la reprise et la transformation structurelle de l’économie togolaise », a déclaré Victoire Tomégah-Dogbé.

Notons que la première réunion du comité de concertation entre l’Etat et le secteur privé avait eu lieu le 8 janvier 2021.


E-mail