Hyundai et Kia vont s’installer au Ghana

Hyundai et Kia vont s’installer au Ghana

Après les géants de l’automobiles Toyota, Walkwagen et Nissan, les constructeurs sud-coréens Hyundai et Kia vont installer des usines d’assemblage de véhicules au Ghana d’ici la fin d’année prochaine (2022).L’accord entre les constructeurs et le gouvernement ghanéen a été signé le 22 avril 2021, en vu de l’implantation de ces usines. 

Ce programme de développement automobile lancé depuis 2019 par le gouvernement ghanéen Ghana devrait générer 3.600 emplois dans l’assemblage et 6.600 dans la fabrication de pièces détachées.

« D’ici la fin de 2022, le programme de développement automobile du Ghana conduira à la création de quatre usines d’assemblage, il y aura quelque grandes entreprises mondiale de fabrication automobile, notamment Toyota-Suzuki, Nissan, Kia et Hyundai, en plus des opérations d’assemblage, de véhicules actuelles de Kantanka Automobile Limited, Volkswagen et Sinotruck », a révélé le ministre ghanéen du commerce et de l’industrie Alan Kyerematen.

 Notons qu’un centre de formation de pointe pour le transfert de technologie et de compétence sera également créé pour aider à constituer une main-d’œuvre compétente pour les différentes spécialisations du secteur.

 


E-mail