L’Afrique a besoin de 1.200 milliards USD pour relancer son économie (FMI)

L’Afrique a besoin de 1.200 milliards USD pour relancer son économie (FMI)

La directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI), Kristalina Georgieva, lors d'un événement virtuel baptisé ‘’Mobilisation en faveur de l’Afrique’’ tenu le 9 octobre 2020, a indiqué que l’Afrique aura besoin de 1.200 milliards USD pour relancer son économie durant les trois années à venir.

« Malgré d'importants ajustements internes, les États africains doivent encore faire face à des besoins de financement de 1 200 milliards de dollars jusqu'en 2023 », a déclaré le numéro 1 de l’institution basée à Washington.

Le FMI a décaissé aux pays africains environ 26 milliards de dollars soit dix fois plus que les prêts annuels moyen qu'elle a accordé au cours de ces 10 dernières années, pour amortir l'impact de la covid-19, mais même avec l'assistance des créanciers privés et l'aide d'autres Etats, il y a toujours un énorme déficit.

« Les engagements des prêteurs bilatéraux officiels et des institutions internationales couvrent moins d'un quart des besoins prévus, tandis que les capitaux privés sont toujours limités », a-t-elle déploré.

Selon le FMI, le PIB devrait s'y contracter d'au moins 2,5% en 2020, « ce qui représente l'un des pires résultats jamais enregistrés pour le continent ».


E-mail