Togo : le gouvernement active (encore) Novissi

Togo : le gouvernement active (encore) Novissi

Le gouvernement togolais a lancé de nouveau ce lundi 22 février, son Programme de revenu universel de solidarité dénommé Novissi. Cette fois, il concerne le grand nord, notamment les préfectures de Cinkassé, de Kpendjal, de Kpendjal-Ouest, d’Oti, d’Oti-Sud, de Tandjouaré et de Tône dans la région des Savanes.

Faure Gnassingbé: « Nous allons poursuivre la transformation structurelle de notre économie »

Faure Gnassingbé: « Nous allons poursuivre la transformation structurelle de notre économie »

Dans un message adressé à la Nation togolaise au soir du 31 décembre 2020, le président Faure Gnassingbé a fait la promesse de la poursuite de la transformation « structurelle » d’une économie ralentie en 2020 par les secteurs tertiaire et secondaire en raison de la pandémie.

Togo : la croissance économique attendue à 4,7% en 2021

Togo : la croissance économique attendue à 4,7% en 2021

Le gouvernement togolais projette une croissance économique de 4,7% en 2021, selon une déclaration du ministre Sani Yaya de l’Economie et des Finances. Ceci, a-t-il précisé, sous réserve que la pandémie soit « rapidement maîtrisée ».

Covid-19 : comment l’économie togolaise s’est comportée en 2020

Covid-19 : comment l’économie togolaise s’est comportée en 2020

Le représentant-résident du Fonds monétaire international (FMI) au Togo, Jules Tapsoba, a tenu ce mardi 16 février, sa traditionnelle rencontre annuelle avec la presse dans les nouveaux locaux de son institution situés à la Résidence du Bénin (Lomé) . Le comportement de l’économie togolaise en 2020 dans un contexte de crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 était au centre des échanges.

Togo : une politique pour « formaliser » un secteur qui représente plus de 50% du PIB

Togo : une politique pour « formaliser » un secteur qui représente plus de 50% du PIB

Réuni le 23 décembre 2020, les ministres togolais ont suivi une communication relative à la politique du secteur informel présentée par leur collègue Mazamesso Assih en charge de l’inclusion financière et de l’organisation du secteur. Objectif, soumettre la revue de la politique du secteur informel qui représenterait plus que 50% de l’économie togolaise.

Alerte : des vrais faux produits FNFI sur les réseaux sociaux

Alerte : des vrais faux produits FNFI sur les réseaux sociaux

Le Fonds national de la finance inclusive (FNFI), dans un communiqué rendu public le 5 novembre 2020, indique avoir constaté que certaines personnes se font passer pour des intermédiaires dans la sensibilisation et la mise en œuvre de ses produits afin d’arnaquer les populations vulnérables. Cette pratique consiste pour ces individus à proposer des produits fictifs de financement qu’ils prétendent offrir au nom du Fonds.

Covid-19 : deux ministres togolais attendus à un webinaire international sur la réponse sociale à la crise en Afrique

Covid-19 : deux ministres togolais attendus à un webinaire international sur la réponse sociale à la crise en Afrique

Deux ministres du gouvernement togolais sont annoncés pour prendre part en tant que panélistes à un webinaire international sur la réponse sociale face à la crise de la Covid-19 en Afrique. Organisé par le gouvernement du Bénin en partenariat avec la Confédération des Institutions Financières d’Afrique de l’Ouest (CIF), l’évènement se veut un tournant décisif pour les économies africaines dans le cadre des mesures prises en réponse aux effets économiques et sanitaires de la pandémie. Ci-après le communiqué de presse.


COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Bénin organise un webinaire international sur la réponse sociale à la crise sanitaire en Afrique

(Cotonou, le 11 janvier 2021) - Le Ministère d’Etat chargé du Plan et du Développement, le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance du Bénin, en partenariat avec la Confédération des Institutions Financières d’Afrique de l’Ouest (CIF), organisent les 14 et 15 janvier 2021, un webinaire sur le thème : « Crise de la Covid-19 en Afrique : Réponse Sociale et Microfinance ».

Cet atelier international virtuel qui regroupera plusieurs acteurs aux plans national et international se déroulera sur une plateforme virtuelle entre 14h et 16h 30 GMT. Il s’agit d’une rencontre de partage d’expériences à laquelle prendront part les États Africains et des représentants des organisations internationales. Cette initiative du Bénin vise à aider l’Afrique à mieux adresser ses interventions dans le domaine du social, et permettra également de voir dans quelle mesure la microfinance peut être ou a été une meilleure réponse au plan social face à la gestion de la crise de la Covid-19.

« Les Etats Africains, à l’instar du Bénin, et les autorités monétaires ont pris plusieurs mesures sociales et économiques dans le but d’atténuer les effets de la pandémie sur les économies, la population en général et les couches les plus défavorisées en particulier. Impactés différemment par la Covid-19 en fonction des régions, les services financiers de proximité de l’Afrique sont mis à contribution dans le dispositif de gestion de la crise. Dans ce cadre, les orientations stratégiques et opérationnelles tendent à privilégier la digitalisation intensive des moyens de paiement, qui est identifiée comme une réponse efficace à la crise sanitaire. Bien que les systèmes financiers inclusifs soient compris comme partie intégrante de la solution, il y a lieu de réfléchir sur comment adapter plus efficacement leurs interventions », a déclaré Madame Véronique Tognifodé, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance du Bénin.

Ce webinaire sera donc une plateforme pour les panelistes qui interviendront autour de la question suivante : « Quelles sont les meilleures approches à retenir pour que l'Afrique puisse résister à la crise économique, financière et sociale du fait de la Covid-19 ? »

Plusieurs personnalités de différents horizons sont attendues pour prendre une part active à cette rencontre de haut niveau. Il s’agit, entre autres, de Monsieur Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement du Bénin, de Madame Véronique Tognifodé, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance du Bénin, de Madame Vera Songwe, Secrétaire Générale Adjointe des Nations Unies et Secrétaire Exécutive de la Commission Economique pour l'Afrique (CEA), de Madame Noura Hamladji, Administratrice Assistante Adjointe et Directrice Régionale Adjointe du PNUD pour l'Afrique, de Monsieur Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), du Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), du Directeur général de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA),  de Monsieur Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances du Togo et Président du Conseil des Ministres de l’UMOA, de Monsieur Alamine Ousmane Mey, Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire du Cameroun, de Madame Zahra Iyane Thiam, Ministre de la Microfinance et de l'Economie sociale et solidaire du Sénégal, de Madame Mazamesso Assih, Ministre chargée de l’Inclusion Financière et de l'Organisation du Secteur Informel du Togo, de Monsieur Mathieu Soglonou, Directeur Général de la Confédération des Institutions Financières d’Afrique de l’Ouest (CIF), de Docteur Larba Issa Kobyagda, Directeur Général de l'Economie et de la Planification au Ministère de l'Economie, des Finances et du Développement du Burkina Faso, de Madame Laura Foschi, Directrice Exécutive de ADA Luxembourg, de Madame Azaratou Sondo Nignan, Présidente de la Fédération des Associations Professionnelles des Systèmes Financiers Décentralisés d’Afrique de l’Ouest (FAPSFD), et Directrice Générale du Réseau des Caisses Populaires du Burkina Faso (RCPB), de Monsieur Ahmadou Abdoulaye Diallo, Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain, de Ngueto Tiraïna Yambaye, Directeur Général du Fonds Africain de Garantie et de Coopération Économique (FAGACE), et de Monsieur Jonas Gbian, Commissaire de l`UEMOA chargé du Département de l'Agriculture, des Ressources en Eau et de l'Environnement (DAREN).

***********

Pour s’inscrire sur la plateforme de la conférence : http://masm-webinaire.bj/

Nous contacter : +229 60 42 02 02; +229 95 81 63 09 ; +228 91 80 85 58

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.;

Twitter : @BeninSocial

Facebook : Ministère des Affaires Sociales et de la Microfinance (du Bénin)

#ReponseSociale #Microfinance #MASMBenin

Togo : voici les branches d’activités qui portent la croissance en 2020

Togo : voici les branches d’activités qui portent la croissance en 2020

Projeté à 1,3% au "meilleur des cas" depuis avril 2020 en raison des effets de la pandémie de Covid-19, le taux de croissance de l’activité économique au Togo est désormais attendu à 0,7% par les autorités togolaises qui auront évité la régression. Selon les informations, cette croissance serait portée par certaines branches d'activité qui se sont montrées résilientes, en particulier les branches « Agriculture, Élevage, Forêt, Chasse et Pêche », avec une contribution de +0,8%, « Autres services marchands » qui contribuera à +0,5%, et « Industries extractives », dont la contribution à la croissance est attendue à +0,4%. 

Togo : une lettre de cadrage budgétaire pour réorienter les priorités

Togo : une lettre de cadrage budgétaire pour réorienter les priorités

En conseil des ministres ce mercredi, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présenté une communication relative à l’environnement économique international, régional et national marqué par la pandémie de Covid-19 et ses effets.