Togo : l’inflation à son plus fort niveau depuis au moins 8 ans

Togo : l’inflation à son plus fort niveau depuis au moins 8 ans

Au Togo, l’inflation mensuelle a établi un nouveau record en décembre 2020, avec un taux de +3,6% selon les données de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). L’inflation n’avait plus atteint ce niveau depuis au moins 8 ans*.

Il s’agit, à priori, des effets de l’offre et de la demande dus à la pandémie de Covid-19, comme le souligne un économiste, enseignant-chercheur dans les universités togolaises. « Il y a aussi les effets liés aux injections monétaires de la Banque centrale pour atténuer les effets de la pandémie », ajoute-t-il.

« L'inflation qui est observée aujourd'hui tire sa source des effets collatéraux liés à la Covid-19 avec la crise poste électorale dans le pays. Il faut aussi se rappeler que les décisions d'accompagnements de la crise sanitaire n'ont pas permis de juguler la crise sur une longue période. Pour finir, la fermeture des frontières terrestre depuis mars 2020 jusqu'à cette date a forcément ses conséquences sur le panier de la ménagère », commente pour sa part Emmanuel Sogadji, le président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT).

Le taux d’inflation mensuel du Togo était déjà passé à 2,9% en septembre 2020, son plus haut niveau depuis septembre 2015. D’ailleurs, la dernière hausse d’ampleur du taux d’inflation remonte à janvier 2013 (3,4%, bien en dessous des 3,6% observés en décembre 2020).

A (re)lire aussi : l’inflation atteint un niveau record en 5 ans

Il faut noter que le Togo n’est pas une exception dans la région. L’inflation s’était déjà établie à 3,4% en octobre 2020 dans l’ensemble des pays de l’UEMOA, un record depuis 2013.


*Nous n’avions eu accès qu’aux statistiques d'entre 2013 et 2020


E-mail