Victoire Tomegah-Dogbé « force » ses ministres à consommer local

Victoire Tomegah-Dogbé « force » ses ministres à consommer local

C’est la toute première note d’ampleur qu’elle a signée depuis sa prise de fonction à la primature du Togo. Victoire Tomegah-Dogbé a officiellement demandé à ses ministres de consommer local dans le but de mettre en valeur le savoir-faire togolais, entre autres.

Dans une lettre circulaire en date du 7 octobre 2020,  la première ministre togolaise exhorte les ministres à s’ «approvisionner, en priorité, dans le cadre du service, en produits et services d'origine locale et à privilégier la consommation des mets locaux dans les menus de pause-café, de pause-déjeuners, de dîners de galas, de dîners débats, d'ateliers, de conférences, de groupes de travail des comités de réflexion, de commissions techniques, de sessions des conseils d'administration et de surveillance, de sessions de comité de pilotage, ainsi que de toute cérémonie officielle ».

L’objectif, indique-t-elle dans la note adressée également aux directeurs généraux des sociétés d’Etat, « est de mettre en valeur le savoir-faire togolais et d'encourager la production, la transformation, la commercialisation et la consommation des produits Made in Togo ».

Cette décision est annoncée dans un contexte marqué par le lancement il y a quelques jours, du « Mois du consommer local » qui promeut la consommation locale. "Le respect de la présente lettre circulaire est la clé de réussite de notre politique de consommation locale", conclue Victoire Tomegah-Dogbe.


E-mail