Togo

Mali : un président intérimaire désigné

Mali : un président intérimaire désigné

Un mois après le coup d’état au Mali, la junte militaire au pouvoir a annoncé le 21 septembre 2020, la nomination de Bah N'Daw, éphémère ministre de la Défense en 2014, comme président de la transition. Le Colonel Assimi Goita qui s’est emparée du pouvoir après le putsch assumera les fonctions de vice-président.

Colonel major de l'armée de l'air à la retraite et ex-ministre de la Défense,  Bah N’Daw va désormais conduire la transition, répondant ainsi à l'une des exigences de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO). Il sera officiellement installé le 25 septembre 2020 selon les nouvelles autorités maliennes.

Cette nomination devrait conduire à une levée de l'embargo et des sanctions économiques et financières imposées par la CEDEAO au Mali depuis le coup d’état du 18 août 2020. A cette date, des éléments de l'armée malienne s'étaient emparés du pouvoir, arrêtant le président Ibrahim Boubacar Keita et plusieurs membres du gouvernement, affirmant vouloir mettre un terme aux turbulences politiques traversées par le pays.


E-mail